Vicious de L.J.Shen

Partenariat NetGalley/Harlequin

Genre : Romance

Roman papier : 14,90 €

Résumé :

Il est le pire qui pourrait lui arriver… ou le meilleur

Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution  : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…

Mon avis :

Que vous dire sur ce roman ? Je l’ai tout simplement adoré, je l’ai trouvé entrainant et bien rythmé avec une double narration comme je les aime. En soi, l’histoire n’a rien d’originale, c’est une histoire d’amour/haine entre deux personnages que tout oppose mais j’ai aimé leurs évolutions.

Contre toute attente, je n’ai pas succombé au charme de Vicious qui est trop torturé pour moi, il a vécu des choses très dures qui l’a construit comme il est aujourd’hui mais son côté « Tout m’est dû » m’a énormément agacé. Je l’ai plus apprécié dans le deuxième moitié du roman quand on découvre ce qui l’a rendu comme ça et quand il s’ouvre plus à Millie. Millie, quant à elle, m’a plus séduite, j’ai aimé sa force de caractère, elle va en baver avec Vicious qui va lui faire vivre un enfer, elle ne va, peut être, pas prendre toujours les bonnes décisions mais c’est ce qui la rend plus humaine.

A côté de cette romance, on a une histoire de vengeance qui m’a laissé de marbre, je comprends le besoin de vengeance de Vicious mais pour moi cela n’a pas été le plus important.

Le seul point qui me dérange c’est l’amitié de Vicious avec Dean, un de ses meilleurs amis, avec toute cette jalousie entre eux, cette rancoeur et ces coups bas, je n’arrive pas à comprendre comment ils peuvent être amis.

Et je termine cet avis pour quatre phrases que dit Vicious à Millie que j’ai trouvé trop belle (c’est mon côté fleur bleue qui parle !) : « Je t’aime depuis l’instant où tu m’as dit que tes amis t’appelaient Millie. Et je crois que j’ai tout de suite su que je ne t’appellerais jamais comme ça. Parce que tu n’allais pas être mon amie. Tu allais être la femme de ma vie ».

En résumé : Une très bonne romance assez sombre.

Laisser un commentaire