Fantasy,  Young Adult

The Queen of the Tearling T2 : L’invasion du Tearling d’Erika Johansen

 

Partenariat NetGalley-JC Lattès

Genre : Fantasy/Dystopie

Roman papier : 22 €

450 pages

Résumé :

Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d’esclaves au royaume voisin de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, sa terrible armée déferle sur le Tearling pour s’emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l’invasion.
À mesure que l armée Mort se rapproche, voici qu’une mystérieuse connexion s’établit entre Kelsea et une époque datant d avant la Traversée. Elle se trouve unie à une étrange alliée, qui pourrait s’avérer dangereuse : une certaine Lily, qui lutte pour sa vie dans un monde où il ne fait pas bon être femme. Bientôt, Kelsea elle-même commence à changer ; elle ne reconnaît plus ni son reflet dans le miroir, ni l’extraordinaire pouvoir dont elle dispose à présent. Qui sait ? Le sort du Tearling, et celui de l’âme-même de Kelsea, dépendent peut-être de Lily et de son histoire ? Mais pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps vient à manquer.
Dans ce second tome de la trilogie, nous retrouvons les personnages déjà présents dans La Reine du Tearling. Mais Erika Johansen enrichit son récit d une nouvelle dimension temporelle, à travers la vie et les pensées d une deuxième héroïne très attachante, qui elle aussi joue sa destinée. Une destinée indissolublement liée à celle de Kelsea, au Tearling, et au monde meilleur.

Mon avis :

J’avais beaucoup aimé le premier tome de cette saga qui posait les bases d’une histoire qui promettait de bonnes choses et je ne suis absolument pas déçue par cette suite, au contraire, je l’ai même trouvé meilleure.

Pour éviter de vous spolier, je ne vais pas trop m’attarder sur l’histoire mais sachez que je ne me suis pas ennuyée une seconde avec ce second opus : L’auteur va venir approfondir son univers à nous parlant des origines du Tearling avec un nouveau personnage que j’ai adoré (Lily), elle surfe un peu sur la vague de la dystopie et j’ai trouvé le tout assez original et très bien mené. Comme nous somme en pleine guerre, il va, bien sûr, être question de complots, de stratégies, de rebondissements & de révélations et j’ai adoré suivre tout ça surtout qu’on a le point de vues des personnages principaux ce qui nous permet d’appréhender encore mieux la situation.

L’intrigue est vraiment bien menée, elle est également bien rythmée, une fois de plus, et comme on alterne entre le passé & le présent à travers nos différents personnages, il n’y a jamais de temps mort, on est toujours en train d’apprendre ou de comprendre certaines situations.

Erika Johansen approfondit également ses personnages : On va en apprendre un peu plus sur certains d’entre eux comme La Reine Rouge par exemple, elle va aussi les faire grandir et les faire évoluer mais je ne vous en dirais pas plus, comme pour le premier tome, autant que vous découvriez cela par vous même.

En résumé : Une très bonne suite, encore meilleure que le premier tome et j’ai hâte de lire la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *