New Adult,  Romance

Rush d’Emma Scott

 

Partenariat NetGalley – Juno publishing

Roman papier : 17 €

Résumé :

Être aveugle n’est pas d’être misérable ; ne pas pouvoir être en mesure de supporter la cécité, c’est cela qui est misérable. John Milton Charlotte Conroy, violoniste de Juilliard, était sur le point de connaître la grandeur lorsque la tragédie abattit ses ailes sombres, écrasant ses espoirs et brisant son coeur. La musique qui chantait dans son âme s’est tue, et elle est sur le point de poser définitivement son violon. Pour payer les factures, elle accepte un emploi d’assistante personnelle pour un jeune homme amer et en colère qui a été handicapé par un horrible accident. . . Noah Lake était un athlète de sport extrême, journaliste et photographe. Il a parcouru le monde à la recherche de sa prochaine montée d’adrénaline, jusqu’à ce qu’un plongeon le laisse dans le coma. Il se réveille pour constater que sa carrière est terminée, ses rêves brisés, son monde d’une noirceur sans fin qui ne s’éclaircira jamais. Charlotte commence à voir que derrière l’extérieur colérique et cassant de Noah se cache un jeune homme qui souffre. Elle est déterminée à lui montrer que sa vie n’est pas finie, qu’il a beaucoup de raisons de vivre, n’imaginant pas qu’elle deviendrait la seule lumière dans ses ténèbres, ou qu’il l’aiderait à trouver la musique dans les siennes. La vie qu’il a connue est terminée. La vie qu’elle veut est juste hors de portée. Ensemble, ils doivent affronter leurs peurs et redécouvrir ce que signifie vivre réellement.

Mon avis :

Ce roman est un concentré d’émotions et, même si mon petit coeur a été mis à rudes épreuves, j’ai pris énormément de plaisir à évoluer avec Charlotte et Noah !

Alors je ne vais pas revenir sur l’histoire qui est très bien résumée plus haut et, entre nous, je ne pensais pas autant aimer, pourtant ces deux personnages, ont su m’émouvoir. Ils ont ce petit quelque chose qui m’a donne envie d’avancer avec eux, de voir comment ils allaient gérer les difficultés et comment ils allaient revenir dans le monde des vivants car, il faut bien le dire, au début de ce roman, après les épreuves qu’ils ont traversé, ils ne font que survivre.

Noah est un jeune homme qui m’a beaucoup touché, il pense avoir tout perdu, il n’attend plus rien de la vie, il a rejeté tout le monde et il est très en colère contre tout jusqu’à sa rencontre avec Charlotte qui va savoir le faire sortir de sa coquille.

Charlotte m’a charmé par sa gentillesse, elle peut être assez naïve par moment mais elle sait se faire respecter et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle va beaucoup apporter à Noah mais ce dernier va, également, être là pour elle et à son contact, elle va réapprendre à se faire plaisir.

En soi, cette histoire n’est pas très originale on va nous parler de reconstruction, de faire le deuil de sa vie d’avant etc…Thématiques qu’on rencontre assez souvent en « New Adult » mais ici c’est fait d’une façon très touchante et j’ai eu la larme à l’oeil plusieurs fois.

En résumé : Si vous aimez ce genre de roman, je ne peux que vous le conseiller !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *