New Adult,  Romance,  Romance contemporaine

Pas convaincue à 100% par le premier tome d’Eclore : Puisque c’est ma rose de Jade River

 

Partenariat NetGalley – MXM Bookmark

Ebook : 5,99 €

Résumé :

Lectrice acharnée, boxeuse à ses heures perdues et lycéenne à peine studieuse… Abélia se sent en décalage avec les jeunes de son âge.
Heureusement pour elle, sa nature discrète lui permet de rester à l’écart de l’agitation de ses camarades. Et surtout, loin des problèmes.
Le jour où M. Valverde, son nouveau professeur de littérature, arrive au lycée, Abby est certaine qu’entre eux le courant ne passera pas.

Mais au contraire, cette rencontre l’électrise et le contrôle qu’elle exerce tant bien que mal sur ses émotions vole bientôt en éclats. Conscients que le lien qui se tisse entre eux est interdit, tous deux vont s’efforcer de garder leurs distances. Mais pourront-ils lutter longtemps contre leurs sentiments ?

 

Mon avis :

J’avais beaucoup d’attente concernant ce roman, peut être un peu trop, et ce, pour deux raisons : D’une part, j’aimais beaucoup la thématique abordée dans ce roman (une relation interdite entre un prof et une élève). Et d’autre part, les avis sur ce livre sont excellents, donc je m’attendais à quelque chose d’exceptionnel.

Malheureusement, même si j’ai totalement adhéré à certains aspects de l’histoire, d’autres m’ont laissé complètement de marbre.

On va d’ailleurs commencer par les bémols comme ça, on terminera sur une note plus positive :

– Tout d’abord et je pense que c’est le plus important, je n’ai pas été embarquée par l’histoire en elle-même. Je pensais vraiment qu’elle allait être axée sur la romance entre Abby et Arthur alors que non, d’autres thématiques vont être abordées et même si je reconnais qu’elles sont bien traitées, elles ne m’ont pas forcément intéressées.

– Ensuite, je n’ai pas aimé les amis d’Abby et, plus particulièrement, Noah et Zoé qui ont, tous les deux, une attitude détestable. A plusieurs reprise, j’ai regretté le côté passif d’Abby face à leurs réflexions ou attitudes. De plus, tout ce qui les concernait me passait un peu au dessus de la tête que se soit les problèmes de drogues de Noah, son environnement familial ou son amour pour Abby, l’amour de Zoé pour Noah….Bref je n’ai pas aimé tout cet aspect et, malheureusement pour moi, il est très présent. En revanche, j’ai beaucoup aimé la relation qu’elle peut avoir avec la fille de son prof, Joleen. Elles n’ont, peut être, rien en commun (à part leur amour pour Arthur) mais elles se comprennent & se soutiennent et cela se sent. J’ai également bien apprécié Elouen qu’on voit peu mais qui apporte un réel soutien à ses amis.

– Et enfin, je vous disais plus haut que je déplorais le côté passif d’Abby face à ses amis voire même dans sa vie en générale, elle l’explique par un problème de gestion de sa colère et c’est un aspect de sa personnalité qui ne m’a pas touché surtout en apprenant pourquoi elle avait ce problème. Par contre, j’ai bien aimé la voir s’entrainer à la boxe pour évacuer tout son stress et la relation qu’elle peut avoir avec son coach et le staff de la salle.

Je sais que ça fait beaucoup de bémols mais tout n’est pas si noir que ça car j’ai adoré deux choses dans ce roman, c’est d’ailleurs, ce qui explique la note que je lui ai mise :

  • La romance entre Arthur et Abby m’a fait vibrer et je regrette vraiment qu’on en ai eu si peu ! L’Autrice décide de prendre son temps, de faire naître cet amour, on sent qu’ils essayent de bien faire les choses, de ne pas succomber mais comment lutter contre ce sentiment ? Arthur est quelqu’un de très posé, il sait que c’est à lui qui doit mettre des distances entre lui et Abby et j’ai aimé cette maturité mais un peu plus de passion ou de lâcher prise ne m’aurait pas dérangé.
  • Et la deuxième chose qui m’a beaucoup plu et je l’ai rencontré il n’y a pas si longtemps dans Love Play d’Alfreda Enwy, c’est l’environnement familial d’Abby puisqu’on sort du traditionnel couple et qu’on a ici deux papas. Je trouve que c’est important de mettre ce genre de configuration familial dans un roman.

En résumé : Une histoire qui, comme je l’ai dit dans le titre, ne m’a pas convaincue à 100% beaucoup de choses m’ont laissé indifférente mais je ne regrette pas de l’avoir lu car j’ai découvert une très jolie histoire d’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *