Contemporain

Pas celle que tu crois de Mhairi McFarlane

 

Partenariat : NetGalley/Harlequin

Genre : Contemporain (romance mais pas que…)

Roman papier : 14,90 €

486 pages

Résumé :

Lorsque, suite à un énorme malentendu, Edie est surprise en train d’embrasser le marié lors du mariage d’un de ses collègues, elle se laisse condamner sans réagir, incapable de se défendre. Aussitôt mise à l’écart au bureau et par tous ses contacts sur les réseaux sociaux, elle finit par accepter la proposition de son patron : quitter Londres pour la ville de son enfance, Nottingham, afin d’y suivre un acteur en vogue dont elle doit écrire la biographie.
Sauf que, faute de moyens, elle doit s’installer chez son père et cohabiter avec sa sœur excentrique et définitivement insupportable. Comme si ce n’était pas suffisant, la première rencontre avec Elliot Owen, le fameux acteur, est catastrophique. Quand le destin s’acharne à ce point, il ne reste plus que deux possibilités : subir ou réagir. Alors, Edie laissera-t-elle les autres décider à sa place ou bien choisira-t-elle de leur prouver à tous, ainsi qu’à elle-même, qu’elle n’est pas celle qu’ils croient ?

Mon avis :

J’avais lu « Parce que c’était nous » du même Auteur et comme je ne m’attendais pas à ce genre d’histoire, j’avais été, plutôt, déçue mais j’avais très envie de lui donner une seconde chance, donc, je me suis lancée dans ce livre, à l’aveugle, et je ne le regrette pas car ce roman fut une agréable surprise.

Comme le résumé plus haut vous relate très bien l’histoire, je ne vais pas m’étendre dessus, sachez seulement que j’ai bien aimé suivre Edie dans ses aventures. A travers son histoire, de nombreuses thématiques, assez intéressantes, vont être abordées comme : l’infidélité, le cyber harcèlement, la confiance en soi, le deuil, le monde du show business avec Elliot…..Le tout est vraiment bien mené. La romance reste au second plan, elle est très lente à se mettre en place, j’aurais, peut être, voulu un rapprochement plus rapide entre nos deux personnages principaux mais cela n’aurait pas été crédible vu toute les choses qui sont abordées à côté.

Les personnages principaux ou secondaires m’ont bien plu, tout comme les relations qu’ils ont entre eux. On a des personnages détestables (Jack, Lucie ou Charlotte) d’autres plus attachantes (Edie, son père, Elliot), sympathiques (Hannah, Nick, Fraz) ou agaçantes (Meg) mais ils ne se démarquent pas vraiment d’autres personnages du même genre donc je ne vois pas l’intérêt de revenir sur chacun d’entre eux, autant que vous ayez la surprise si vous le lisez un jour.

Le style de Mhairi McFarlane est très agréable, j’ai lu ce roman en une journée et je n’ai pas vu le temps passer.

En résumé : Une lecture fort sympathique avec des thèmes intéressants, des personnages très agréables et une histoire qui coule toute seule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *