Romance,  Romance contemporaine

Malcolm Le sulfureux saison 1 de Katy Evans

Partenariat Hugo poche

Roman papier 7,60 €

Résumé :

À trop vouloir s’approcher du soleil, Rachel risque de s’y brûler les ailes…

Mystérieux, légendaire, sexy. L’homme d’affaires Malcolm Saint ne porte vraiment pas bien son nom… et Rachel Livingston, journaliste chez Edge, n’aurait jamais dû le rencontrer. C’était sans compter sur l’opportunité professionnelle qui s’offre à elle : écrire l’article révélation qui sauvera son magazine et propulsera sa carrière. Démasquer le playboy le plus en vue de Chicago, percer à jour ses secrets les plus sombres, telle est la mission de Rachel.

Le jeu du chat et de la souris commence. Rachel, dont le coeur est enfermé à double tour loin des hommes, ne s’attendait pas à devoir résister au sulfureux Malcolm Saint. Pourtant, les interviews se transforment en rendez-vous, et les poignées de mains en intenses baisers. Mais graviter autour du bel Adonis est dangereux, surtout quand le double jeu de Rachel menace d’être révélé. Quand ses sentiments mettent en péril l’écriture de son article, elle doit choisir : Malcolm ou sa carrière.

Mon avis :

J’avais découvert Katy Evans avec sa série « Fight for love », une saga très inégale pour moi, mais j’ai toujours bien aimé son style d’écriture, du coup, quand Hugo poche m’a proposé de découvrir des romans poche qui sortaient en octobre, je me suis tout naturellement tourné vers celui là.

Malgré le fait que j’ai adoré les personnages qu’ils soient principaux ou secondaires, si je veux être tout à fait honnête, l’histoire est loin d’être novatrice.

On retrouve ici tous les gros clichés de ce genre de romance :

– L’homme milliardaire, très beau, autant adulé que craint par tout le monde, très charismatique, qu’il ne faut pas contredire, il lui suffit de claquer des doigts pour obtenir tout ce qu’il veut et Rachel ne va pas faire pas exception à la règle. C’est un aspect qui m’a d’ailleurs bien agacé.

 – On reste sur une romance entre un homme inaccessible et une femme qui doit travailler dur pour s’en sortir dans la vie mais l’évolution de ce couple m’a beaucoup plu. Il m’a tellement plu que je l’ai presque lu d’une traite. Tout se fait en douceur, il va vraiment y avoir un jeu du chat et la souris mais à aucun moment cela m’a lassé.

 – Et le dernier point un peu gênant c’est que le tout reste très prévisible et convenu, même la fin. Alors quand je parle de « convenu » je pense notamment au fait que Rachel à deux meilleures amies et que de son côté, Malcolm a deux meilleurs amis, c’est tellement pratique que c’est gênant pour moi.

Mais a part ces petits bémols, j’ai vraiment passé un très bon moment de lecture.

J’ai eu beaucoup de tendresse pour Rachel, j’ai aimé son caractère, sa façon de voir la vie, le fait qu’elle veuille défendre coûte que coûte ses idées, la relation qu’elle peut avoir avec sa maman et son côté protecteur avec elle. J’ai également bien apprécié sa relation avec ses deux amies, Gina et Wynn, on sent un lien très fort entre elles qui va se confirmer au fil de l’histoire. Par contre, par moment, je trouve qu’elle était de mauvaise foi quant à sa relation avec Malcolm mais ce n’est qu’un détail.

J’ai adoré Malcolm même s’il ne se démarque pas vraiment des hommes de son genre mais il est tellement attentionné avec Rachel, doux, patient et même assez taquin, que j’ai eu du mal à le voir froid et impitoyable.

L’écriture de Katy Evans est toujours aussi agréable, c’est bien rythmé et vous pensez bien qu’avec un tel cliffhanger à la fin, j’ai hâte de lire la suite.

En résumé : Une très bonne romance malgré le fait qu’elle ne soit pas novatrice mais les personnages ont su me charmer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *