Fantasy

Les messagers des Vents T3 : Gardiens des feux de Clélie Avit

 

Partenariat : NetGalley/MSK

Genre : Young Adult, Fantasy

Roman papier : 18 €

450 pages

Résumé :

Alors que les complots et les trahisons en son sein se multiplient, le plan du Velpa n’en reste pas moins le même : éradiquer le inha pour le redistribuer selon un ordre bien précis. Et pour cela, les Maîtres du Velpa se sont alliés avec toute la Na-Friyie.

Mon avis :

J’aime énormément cette saga, dès les premières pages du tome 1, j’ai été conquise. Le deuxième volet m’avait plu mais un peu moins que le premier et ce tome 3 m’a déçue :

  • Tout d’abord, j’ai eu du mal à me remettre dans l’histoire. Cela fait un moment que j’ai lu les deux premiers tomes et un peu plus de rappels n’auraient pas été du luxe pour me rafraichir la mémoire.
  • Ensuite, je n’ai pas aimé l’évolution d’Eriana. Alors je sais qu’elle a traversé pas mal d’épreuves, c’est dur pour elle de porter le poids de cette prophétie, elle est très sensible aux différents éléments en elle…mais je n’ai pas adhéré à son côté : tout le monde doit servir à quelque chose.
  • Et enfin, l’histoire m’a paru longue par moment. Même si on a de l’action, il y a des moments où j’aurais voulu avancer plus vite ou je ne me sentais pas concerner par ce qui arrivaient à nos personnages.

Malgré tout, le style d’écriture de Clélie Avit me plait toujours autant, c’est très fluide. Elle enrichit, encore plus, son univers avec une immersion dans le Velpa, on va voir comment il fonctionne. On va, également, faire plus ample connaissance avec les gardiens des feux. La prophétie se précise et on a une évolution dans les relations de certains personnages surprenante et intéressante.

En résumé : Un tome en dessous, pour moi, des deux autres, dû à une héroïne trop dure, un manque de rappels et une histoire un peu trop lente par moment. Mais le style de l’Auteur est toujours aussi agréable et on a un approfondissement de l’univers assez intéressant tout comme certains personnages.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *