Romans

Les Brumes de Key West de Vanessa Lafaye

 

Partenariat NetGalley – Belfond

Roman papier : 21 €

Résumé :

Puisant dans l’histoire mouvementée du sud des États-Unis, Vanessa Lafaye livre, avec finesse et élégance, le récit d’une passion interdite, sur fond de ségrégation, de fanatisme et de violence.

1993. En plein jour, dans une rue bondée de Floride, une femme de quatre-vingt-seize ans abat froidement un membre du Ku Klux Klan.
1919. Bannie par les siens, Alicia Cortez, vingt-deux ans, quitte La Havane pour rejoindre l’Amérique et sa cousine Beatriz, tenancière du Pearl’s, l’une des maisons closes les plus fréquentées de Key West.
Avec son charme exotique, la belle Cubaine trouve rapidement sa place dans cet univers sensuel et secret. Aidée de John, vétéran tourmenté et propriétaire d’un bar voisin, Alicia va jusqu’à organiser la contrebande d’alcool, pour contrer les lois de la prohibition. Et leur amitié laisse bientôt place à une profonde attirance.
Mais la menace du Klan gronde dans l’archipel… Et le rapprochement entre une métisse à la réputation sulfureuse et un héros de guerre blanc ne passe pas inaperçu. Et ne saurait être toléré.
Dans les brumes de Key West, un drame se prépare…

Mon avis :

Ce roman est une petite pépite, il n’a, peut être, pas fini en coup de coeur mais il m’a fait ressentir toutes sortes d’émotions aussi bien positives que négatives.

Ce qui est bon à savoir avant de commencer ce livre c’est que l’histoire est tirée de faits réels, les personnages ont vraiment existé, certains évènements se sont réellement passés et ça rend le tout vraiment plus percutant, émouvant et tragique.

M’ayant lancé à l’aveugle dans cette lecture, et comme plus haut vous avez déjà un résumé, je ne vais pas vous en dire plus mais sachez qu’à partir du prologue qui est assez intriguant, je n’ai pas pu lâcher ce livre ou si je le reposais, j’y pensais et j’avais envie d’y retourner pour savoir le fin mot de cette histoire.

On a des thématiques qui sont abordées d’une manière assez dures comme le racisme, la violence conjugale, la place de la femme à cette époque, la prostitution, la religion etc…C’est intense et on a des personnages extraordinaires pour qui j’ai éprouvé une très grande empathie.

Ce que j’ai le plus aimé c’est leurs évolutions :

  • Quand Alicia arrive à Key West ce n’est encore qu’une enfant malgré ce qu’elle a vécu à Cuba, très choyée par sa famille et le fait de se retrouver  seule dans cette ville très particulière et un peu dangereuse, va la faire mûrir et faire voir la vie autrement.
  • John, quant à lui, revient de la guerre assez meurtri par ce qu’il a vécu, même s’il le cache, il veut juste vivre tranquillement mais sa vie va prendre un tout autre tournant à partir du moment où il va faire la connaissance d’Alicia. C’est le genre d’homme qui ne se laisse pas faire, il a un fort caractère et se bat pour ses convictions.
  • On a également le point de vue d’un troisième personnage, Dwayne, qui a vécu toute sa vie sous l’influence d’un père violent et raciste jusqu’à ce qu’il ouvre les yeux. Il va faire des erreurs guidées par la déception et la jalousie mais au fond c’est une personne au grand coeur que j’ai beaucoup aimé même si j’ai pu être très en colère après lui.
  • Il y a, bien sûr, d’autres personnages plus secondaires, touchants comme Thomas (le meilleur ami de John), Maxine, Kitty, la mère d’Alicia…Et d’autres détestables.

J’ai également beaucoup aimé le style de Vanessa Lafaye, je l’ai tellement aimé que je me suis procurée dès que j’ai fini ce livre, un autre de ses romans, Dans la chaleur de l’été. Son style est très fluide, elle m’a fait ressentir ce que ses personnages pouvaient ressentir et c’était très immersif. Le fait qu’elle fasse une note à la fin du livre expliquant pourquoi elle a fait ce roman et comme elle l’avait travaillé, m’a énormément plu.

En résumé : Une histoire tirée de faits réels très prenante, dure et intense avec des personnages très touchants que je ne peux que vous recommander.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *