Contemporain

Légion T2 : A fleur de peau de Brandon Sanderson

Roman papier : 6,10 €

Résumé :
Stephen Leeds, surnommé « Légion », est un homme aux capacités mentales singulières lui permettant de générer une multitude d’avatars : des hallucinations aux caractéristiques individuelles variées et possédant une vaste gamme de compétences très spécifiques. Leeds est investi d’une nouvelle mission : retrouver un corps qui a été dérobé à la morgue locale. Il ne s’agit pas de n’importe qui. Le cadavre est celui d’un pionnier dans le domaine de la biotechnologie expérimentale, un homme qui travaillait sur l’usage du corps humain en tant qu’espace de stockage. Il se peut qu’avant sa mort il ait incorporé des données dans ses propres cellules. Ce qui pourrait se révéler dangereux…

Mon avis

J’avais beaucoup aimé le premier tome de cette série et j’avais hâte de me plonger dans ce deuxième opus et même si j’ai eu l’impression, par moment, de retrouver des thématiques du premier, ce fut une très bonne lecture.
Encore une fois, Stephen va être embarqué dans une histoire très complexe, un peu trop surréaliste à mon goût ou trop scientifique, je ne sais pas, mais cela ne m’a pas empêché d’être à fond dedans et de vouloir savoir le fin mot de cette aventure. La religion est une nouvelle fois abordée tout comme la dualité entre le côté scientifique et la Foi, d’où mon impression de déjà vu mais à part ça, c’est très bien rythmé, c’est intéressant et prenant.
Brandon Sanderson va également nous montrer d’autres facettes de son personnage principal fascinant et complexe que j’apprécie toujours autant, et qui évolue sans qu’il comprenne pourquoi.
Je termine par un petit bémol qui est son histoire avec Sandra dont on parle très peu et qui m’intrigue assez d’où mon envie d’en savoir plus et ma petite frustration.
En résumé : un très bon deuxième, dans la lignée du premier opus malgré une impression de déjà lu au regard de certaines thématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *