Policier

Etrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage de L.C Tyler

 

 

Roman papier : 6,95 €

 

 

 

 

Résumé :

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Lorsque son ex-femme, Géraldine, disparaît, Ethelred décide de mettre à profit ses talents de détective pour la retrouver.
Petit problème : les connaissances en criminalité d’Ethelred, écrivain professionnel, proviennent de romans policiers tout droit sortis de son imagination qui, depuis un moment, s’est, elle aussi, volatilisée.
Quoi de mieux, pour retrouver l’inspiration, qu’une enquête grandeur nature ? De fausses pistes en révélations renversantes, la réalité dépasse de loin la fiction…

Pourquoi ce roman ? C’est ma soeur qui me l’a gentiment offert dans un swap et j’étais très curieuse de le découvrir

MA CHRONIQUE

Mon ressenti à la fin de cette lecture :

Je me suis fait balader durant toute ma lecture et j’ai adoré ça !

Pour aller plus loin :

Comment vous dire que ce roman m’a complètement sortie de ma zone de confort puisque cela faisait une éternité que je n’avais pas lu de policier.

On retrouve bien toute l’ambiance de ce genre de roman, assez lent et j’ai juste adoré.  Je l’ai tellement apprécié que je l’ai lu en un jour.

On va commencer par les personnages qui m’ont beaucoup plu surtout le duo Ethelred/Elsie (l’écrivain et son agent littéraire).

Ethelred est un homme complètement désabusé qui a perdu ses illusions quant à son métier d’écrivain et même sur sa vie en générale. Lui qui avait de grandes ambitions, se retrouve à vivoter en écrivant des romans à l’eau de rose ou des romans policiers assez médiocres. C’est un personnage qu’on a du mal à cerner tellement il est hermétique, il ne montre pas ce qu’il ressent et cela en est déstabilisant.

Elsie, quant à elle, est une femme, assez antipathique, tranchante et qui n’hésite pas à rabaisser ses Auteurs mais je ne sais pas comment vous l’expliquer mais elle a quelque chose qui la rend attachante.

Quand elle apprend que l’ex femme de l’Etherlred a disparu, elle va tout faire pour résoudre l’énigme et va entrainer Ethelred dans cette aventure.

Vous avez d’autres personnages plus secondaires, tout aussi intéressants qu’Ethelred & Etsi, qui gravitent autour d’eux et dont on se méfie au vu de l’intrigue.

Je termine, donc, par l’intrigue qui m’a tenu en haleine du début à la fin. j’ai fait pas mal d’hypothèses, j’ai même relu certains passages mais n’ayant pas l’habitude des codes de ce genre de roman, je me suis faite avoir comme une bleue mais c’est souvent le cas quand je lis des thrillers ou des policiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *