Thriller

Erectus de Xavier Muller

 

 

 

 

Partenariat NetGalley – XO
Roman papier : 19,90 €

Résumé :

À Richards Bay, en Afrique du Sud, c’est le choc.
Un homme s’est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus.

Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population.

De quel virus s’agit-il ?
Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?

Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l’humanité.

Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ?
Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?

Un cauchemar planétaire

Pourquoi ce roman ? J’avais envie de sortir de ma zone de confort

MA CHRONIQUE

 

Mon ressenti après cette lecture :

J’ai bien aimé cette histoire qui m’a fait penser, par certains côtés, à La Planète des Singes (nouvelle version).

Pour aller plus loin :

J’aimais beaucoup l’idée de départ, à savoir un virus qui fait régresser tous êtres vivants et j’étais curieuse de voir comment l’Auteur allait s’y prendre pour m’embarquer dans son histoire.

Au final, j’ai trouvé ce récit très intéressant, je me suis attachée à ces scientifiques qui ont à coeur l’intérêt de l’humanité et qui essaient, « à tout prix » de comprendre comment ce virus est arrivé, comment l’enrailler ou encore comment agir avec ces « nouveaux êtres » : les Erectus. Ce sont des personnes qui n’hésitent pas à prendre des risques pour leurs idéaux, je pense notamment à Anna ou à Stephen mais il y en a bien d’autres. Ils iront jusqu’au bout de leurs convictions même si pour cela ils doivent se mettre à dos leurs collègues, leurs supérieurs…A tout cela, on ajoute l’aspect politique et journalistique qui m’a également bien plu.

L’histoire est assez lente à démarrer mais l’Auteur pose les bases de son histoire et de ses personnages, comme il y en a beaucoup, il prend le temps de les détailler et de créer les liens entre eux. Elle est découpée en plusieurs parties ce qui nous permet de mieux appréhender son évolution.

Ce n’est pas un roman d’action  mais j’ai aimé le rythme qu’on a eu, les choses se mettent en place comme il faut et en ce qui me concerne, je n’ai pas éprouvé de longueur.

Par contre, J’ai moins aimé le côté « romance » et descriptions physiques des personnages. A les entendre se décrire les uns des autres, ils étaient tous beaux, magnifiques etc..En soi ce n’est pas une mauvaise chose mais je ne vois pas l’intérêt de le dire systématique surtout que cela n’apporte rien au récit. Je n’ai pas été, non plus, sensible à la romance entre Anna et Yann et tout ce qui va autour, elle va être nécessaire pour l’histoire mais elle ne m’a pas touché.

La fin est trop rapide à mon goût, j’aurais voulu que l’Auteur s’attarde plus sur ces lieux spécial Erectus mais l’épilogue ouvre la porte sur de nouvelles perspectives, donc à voir s’il y aura une suite….

Autre roman de l’Auteur :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *