New Adult,  Romance

Cocky Bastard de Vi Keeland & Pénélope Ward

 

Partenariat avec Hugo Roman

Genre : New romance

Roman Papier : 17 €

360 pages

Résumé :

Chance et Aubrey vont se rencontrer au fin fond du Nebraska. Ils se dirigent tous deux vers la Californie et sont à un tournant de leur vie. Le destin va faire en sorte qu’ils fassent route ensemble. Chance est frimeur, charmeur, amusant.

Aubrey est sérieuse et sort d’une déception amoureuse. Et même si ce n’est pas son type d’homme, il est plutôt irrésistible. Leur histoire paraît toute tracée mais Chance n’a pas tout dit et, la fin du voyage n’est pas forcément ce qu’Aubrey avait prévu. Peut-être qu’ils auront une autre chance…

Mon avis :

Vi Keeland est une Auteur que je veux découvrir depuis la sortie, en France, de sa série MMA Fighter. Quand j’ai vu Cocky Bastard dans le catalogue d’Hugo Roman, il était évident que j’allais le demander et je remercie la maison d’édition de m’avoir permis de le lire.

Je ressors de cette lecture, enchantée, j’ai adoré suivre Aubrey & Chance, deux personnages que tout oppose et qui, malgré tout, vont vivre ensemble quelque chose d’unique et de sincère en peu de temps, c’est sûr, mais qui m’a semblé juste.

C’est un roman en deux parties qui vont correspondre à deux moments charnières de leur relation : La première partie est raconté par Aubrey et la deuxième par Chance. J’ai aimé avoir ce découpage car cela va nous permettre de mieux les connaitre.

Aubrey est d’une nature sérieuse, qui entre dans le moule de la femme active mais qui n’est pas forcément épanouie dans la vie, surtout qu’elle sort d’une rupture amoureuse. Sa rencontre avec Chance va lui montrer que si elle lâche prise, si elle ose faire ce qu’elle aime, sa vie n’en sera que meilleure.

Chance, quant à lui, au départ, on ne sait pas pourquoi il a entrepris son voyage, en tout cas ce qui est sûr, c’est qu’il ne pensait pas tomber sur quelqu’un comme Aubrey. Dans la deuxième moitié du roman, celle où il est narrateur, on se rend bien compte qu’elle est devenue très importante pour lui. J’ai aimé sa ténacité, sa sincérité, il n’hésite pas à mettre sa fierté de côté pour Aubrey, sans pour autant faire la carpette et cela l’a rendu touchant à mes yeux.

C’est vraiment le genre d’histoire qui m’emporte dès la première rencontre des personnages principaux, on sent très vite une alchimie entre eux, on a des reparties qui m’ont fait sourire plus d’une fois, une complicité qui va se former petit à petit pour aller vers quelque chose de plus profond. Tout se fait, peut être, un peu trop vite mais cela ne m’a pas choqué.

Ce roman est condensé d’humour (petit clin d’oeil à Méchoui), de réflexions sur ce qu’on attend de la vie et de ce qu’on est prêt à faire pour qu’elle soit meilleure, de reconstruction, d’amour bien sûr, de famille…..Le tout est très touchant. Le style de ces deux Auteurs m’a beaucoup plu, c’est fluide et très immersif et je compte bien lire d’autres romans de Vi keeland et Pénélope Ward.

En résumé : Une très bonne histoire, bien construite avec des personnages touchants et attachants.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *