Fantastique

Betty Angel T1 : La mort me va si bien de Louisa Méonis

Partenariat Milady

Roman papier : 18,90 €

Résumé :

Moi, c’est Betty. J’ai passé ma vie à jouer la bonne poire dont tout le monde profitait, pour finir noyée dans mes toilettes… Ma mort est aussi naze que l’était mon existence.

Et comme si ça ne suffisait pas, je me retrouve catapultée dans une série d’épreuves terrifiantes pour devenir l’apprentie du bien trop sexy pour être honnête Ange de la Mort !

Il y a erreur sur la personne, ce n’est pas possible ! Il est où mon repos éternel ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que j’imaginais la vie après la mort plus paisible que ça. Sans compter que des anges disparaissent de manière inexpliquée… C’est quoi encore cette histoire ?! Est-ce qu’un ange peut « mourir » ? Et pourquoi ai-je l’horrible pressentiment que ces disparitions ont un lien avec moi ?

Pourquoi ce roman ? J’avais beaucoup aimé « Prends Moi à l’essai » de cette même Autrice et j’avais envie de lire une autre de ses histoires

 

MA CHRONIQUE

Mon ressenti général à la fin de cette lecture :

J’ai passé un excellent moment avec ce roman : J’ai surtout été charmée par notre héroïne, Betty mais tous les autres aspects de ce récit m’ont également plu.

Pour aller plus loin :
  • L’histoire

    On va donc suivre Betty qui, comme le dit le résumé, n’a pas eu une vie des plus réjouissantes même sa mort n’a pas été très glorieuse et comment vous dire qu’elle ne va pas être convaincue, non plus, par sa vie après la mort (comme je la comprends !).

Elle va se retrouver, bien malgré elle, embarquée dans un parcours initiatique pour devenir un ange et pour cela elle va devoir passer des épreuves mais je ne vous en dit pas plus, j’ai déjà peur de vous en avoir trop dévoilé.

Tout est très bien mené, plus on avance dans le récit, plus on se rend compte que Betty est spéciale, elle éprouve des émotions, alors qu’elle ne devrait pas et je ne m’attendais pas à la révélation de la fin …ça relance complètement l’histoire pour le prochain tome que j’ai hâte de lire.

  • Les Personnages

    Dès le début, je me suis attachée à Betty car je me reconnaissais un peu en elle : Le fait de ne pas avoir confiance en elle, complexée par son poids, l’impression d’être invisible etc…

Betty est une belle personne dans tous les sens du terme :

  • Elle est gentille (trop),
  • avenante,
  • très bienveillante,
  • gaffeuse
  • Elle a une force de caractère qu’elle ne soupçonne même pas. Elle va en prendre plein la figure et, même si cela lui fait mal, elle avance, quand même, et j’ai été très touchée par cet aspect de son caractère.

Malgré l’univers fantastique, c’est un personnage qui va rester crédible, elle ne va pas se changer en super héroïne du fait de « sa nouvelle vie », elle va tout simplement rester elle même et c’est ce que j’ai apprécié.

A côté d’elle, on va retrouver des figures emblématiques comme l’Ange de la Mort (Azraël), celui qui récolte les âmes, Hadès, Perséphone, Cerbères, Dieu, les anges etc…

J’ai beaucoup aimé la relation qui va se nouer entre Betty et Azraël, comme on a une double narration, on va savoir exactement ce qui se passe dans leurs têtes, à tous les deux, surtout qu’Azraël ne connait pas les sentiments, le désir, l’amour etc… Et il va éprouver pour Betty quelque chose qui va complètement le déstabiliser, lui qui est froid, pragmatique et j’ai adoré le voir se débattre avec tout ça.

  • L’univers 

Ce qui est sûr, c’est que l’Autrice ne nous vend pas du rêve avec l’image qu’elle nous donne du paradis, même moi, je n’en voudrais pas mais j’ai aimé la façon dont elle joue avec les codes de ce monde là. Le seul bémol que j’aurai c’est qu’il n’est pas assez développé à mon goût mais il le sera peut être plus dans le tome suivant mais sinon le reste est top !

Autres romans de Louisa Meonis…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *