Après nous T1 : Au commencement de Myra Eljundir

Partenariat NetGalley/Robert Laffont collection R

Roman papier : 17,90 €

Résumé :

Les visages les plus angéliques sont les masques des démons les plus cruels.
Jeune fille à la beauté ensorcelante et à la voix envoûtante, Jezebel Kern a tout pour être heureuse… Mais elle porte en elle un secret qui la ronge chaque jour davantage.
Lorsque ses parents meurent dans un terrible accident, Jezebel découvre une effroyable vérité sur son passé et le leur. Elle se sent trahie. Son univers s’effondre.
Y a-t-il un lien avec son secret ? Qui est-elle vraiment ?
Il est des questions dont il vaut mieux ne jamais connaître les réponses. Celles que Jezebel trouvera risquent bien de faire vaciller ses croyances comme sa raison.

Mon avis :

Je suis assez mitigée quant à ce roman car je reconnais qu’il y a de très bonnes choses et qu’il est bien mené mais j’ai eu du mal avec les personnages. Comme je ne me suis attachée à aucun d’entre eux, je ne suis pas arrivée à m’intéresser à ce qu’il pouvait leurs arriver, malgré le fait qu’ils aient une psychologie assez intéressante mais cela n’a pas fonctionné avec moi.

L’histoire et l’univers sont bien travaillés et bien amenés, je n’ai pas éprouvé spécialement de longueurs, je regrette, peut être, la rapidité avec laquelle certaines relations se nouent. La manipulation est importante dans ce tome et c’est un aspect que j’ai bien aimé mais j’ai vraiment manqué d’empathie pour les héros pour vraiment apprécier l’histoire.

J’ai vu de très bons avis passés sur ce livre donc s’il vous tente surtout n’hésitez pas à le lire et j’espère que vous vous attacherez  plus aux personnages que moi.

En résumé : Une lecture mitigée malgré une histoire bien menée avec des personnages complexes mais qui n’ont pas su me toucher.

Laisser un commentaire